CAF : les chroniqueurs de TPMP hallucinés par les 6 000€ d’aides sociales de cette famille !

Les chroniqueurs de TPMP sont choqués de la somme énorme venant de la CAF que peut toucher un foyer. On vous dit tout dans cet article !

© CAF les chroniqueurs de TPMP hallucinés par les 6 000€ d'aides sociales de cette famille !

Déployer Replier le sommaire

Touche pas à mon poste était au rendez-vous sur C8 ce mercredi 14 novembre. Cette fois-ci, l’émission a suscité vivement la réaction des chroniqueurs par le biais d’un invité exceptionnel. Ce dernier ayant apporté avec lui les premiers objets des Jeux Olympiques 2024. Un avant-goût qui réveille d’ailleurs la curiosité des téléspectateurs. Mais pas que, Les acolytes de Cyril Hanouna ont été surpris, lors du débat parlant de la somme astronomique de la CAF pour certains foyers.

Un grand clash sur TPMP tournant au sujet de la CAF !

Comme toujours, Cyril Hanouna a ouvert le débat dans Touche pas à mon poste avec un sujet qui a immédiatement fait réagir ses chroniqueurs. Il s’agissait en effet d’une feuille de la CAF montrant la somme astronomique de 6000 euros net attribuée à une famille dont les deux parents sont sans emploi.

Bien évidemment, ce montant hilarant choque les chroniqueurs tels que Matthieu Delormeau, Delphine Wespiser, Valérie Benaïm ou encore Raymond. Ainsi, les chroniqueurs ont reproché ce geste de “ridicule”. En effet, le fait d’avoir des enfants sans travail et vivre aux dépens de la CAF et de l’aide de l’État, c’est incompréhensible.

 

View this post on Instagram

 

A post shared by SIEP Bruxelles (@siepbruxelles)

On peut dire donc que les chroniqueurs ne sont pas restés insensibles à ce sujet. Si la plupart des animateurs étaient sous le choc. De son côté, Gilles Verdez, ne semble pas être touché par l’annonce. D’ailleurs, comme à son habitude, l’homme de 58 ans voit les choses sous un autre angle.

Mais pas que, cette nouvelle a fait réagir les téléspectateurs. Apparemment, certains souhaitent même venir au plateau de Touche pas à mon poste pour expliquer leur situation actuelle. Ce qui galère à terminer la fin du mois avec le Smic.

”C’est la France que j’aime”, Gilles Verdez réagit !

Sur ce propos, Cyril Hanouna a lancé le débat sur un sujet particulier. Une famille, dont les deux parents sont sans emploi, vit aux dépens de la CAF. Cela reste une chose compréhensible. Ce qui provoque en effet la réaction des chroniqueurs et des internautes, c’est surtout le montant que la famille reçoit à la CAF.

Bien plus que pour un travailleur au Smic. Les animateurs ont donc annoncé que la famille bénéficie d’une aide de 6000 euros net. Par contre, tout le monde ne bénéficie pas de ce montant.

 

View this post on Instagram

 

A post shared by La Caf de Paris (@cafdeparis)

Gilles Verdez, le chroniqueur dans Touche pas à mon poste, ne trouve aucune objection avec ce dû. D’ailleurs, il n’a pas hésité une seconde à féliciter la CAF pour ce geste. ”C’est la France que j’aime, qui aide les gens pauvres, c’est une famille qui n’a pas de ressources, qui est au RSA, ça, c’est la France que j’aime, voilà, je dis bravo”.

Mais le monsieur qui nage à contre-courant n’enchante pas les internautes. Pour cela, il a reçu de nombreuses critiques sur les réseaux sociaux. Des propos malveillants à l’encontre du chroniqueur.

Comment obtenir une aide de la CAF ?

Suite à cette annonce, beaucoup parmi nous doivent se poser la question suivante : Comment être bénéficiaire d’une aide de la CAF ? Dans l’ensemble, il n’y a aucune démarche à suivre pour être bénéficiaire.

En bref, la liste des bénéficiaires est établie en automatique en fonction des déclarations sur les revenus des impôts. Pas d’inscription ni de demande particulière pour recevoir l’aide de la CAF.