Voici les 4 arnaque par mails les plus courantes, ne vous faites plus avoir !

Les escrocs trouvent toujours des moyens pour soutirer votre argent. Méfiez-vous, l’arnaque par mail commence à prendre place dans le pays.

© Voici les 4 arnaque par mails les plus courantes, ne vous faites plus avoir !

Déployer Replier le sommaire

Rien n’est plus désolant que de se faire avoir par les arnaqueurs. Alors qu’ils sont partout, il est vivement conseillé de rester prudent pour éviter de tomber dans leur arnaque. Depuis quelques semaines, des plaintes ont été enregistrées par les autorités. Elles se rapportent donc sur de l’escroquerie par mail. Pour ne pas tomber dans le panneau, suivez le guide !

Arnaque : Une nouvelle manière d’extorquer de l’argent !

Une nouvelle forme d’arnaque commence à envahir la Toile. Ainsi, elle se présente d’une manière inhabituelle. Vous recevez un mail vous annonçant une connexion inhabituelle dans votre boîte de messagerie (Hotmail, Outlook ou Live). Faites attention, il peut donc s’agir d’une arnaque.

Ces dernières semaines, des utilisateurs de ces plateformes ont reçu des mails soi-disant en provenance du service de Microsoft. Rien de vrai ! Apparemment, il s’agit juste d’un phishing qui vise à récupérer vos identifiants et vos mots de passe. Pour pouvoir par la suite dérober vos informations personnelles.

Comme toujours, les arnaqueurs en ont toujours après votre argent. Donc ils cherchent tous les moyens pour avoir en leur possession vos données personnelles qui leur permettent de pirater votre compte bancaire. Pour éviter de se faire escroquer. Notamment, il faut bien veiller les allers-retours de vos courriers électroniques.

Suite à ce type de vol de données personnelles, les escrocs peuvent vous arnaquer sur de nombreux domaines. A commencer par vos factures de courant, sur des fausses convocations de la police ou encore des fausses livraisons de Chronopost.

Prudence, Internet regorge de danger !

Pour éviter de tomber dans ce genre d’arnaque, il faut savoir que les mails d’alertes d’une connexion inhabituelle sont souvent : @accountprotection.microsoft.com. Donc si pour votre part, ce n’est pas le cas, il s’agit certainement d’un message frauduleux dont il faut tout de suite ignorer. Pour connaître la crédibilité d’un mail, sachez que les grosses boîtes d’informatiques comme Microsoft ne mettent jamais de fautes d’orthographes. Donc si vous recevez un mail d’alerte truffé de fautes, méfiez-vous !

Cette fois-ci, les escrocs sont partout. Ils peuvent en effet aller jusqu’à vous dérober vos données personnelles pour vous soutirer facilement de l’argent. Face à la sobriété énergétique et la hausse des prix, les arnaqueurs n’hésitent pas à usurper les identités des fournisseurs d’énergie.

A titre d’information, la livraison de Chronopost est aussi un terrain de chasse fructueux pour les arnaqueurs. Pour ce faire, ils vous envoient un mail vous informant d’un problème d’envoi de colis. Par la suite, ils demandent vos informations personnelles (adresse, téléphone, etc.). Ensuite, ils envoient un lien qui vous redirige vers un soi-disant site pour reprogrammer votre livraison. Or, c’est uniquement dans le but de récolter vos données personnelles voire vos coordonnées bancaires.

En plus de cela, si un mail vous tombe dans la réception, vous informant une convocation au poste de police. Attention ! Cela peut s’avérer faux. Surtout si l’objet est du genre : « regarder des vidéos à caractère pédopornographiques, des photos de mineurs dénudés ». Même si ce type de courriel est alarmant, il faut faire très attention.

Arnaque : Comment éviter de tomber dans le piège ?

Pour éviter toute sorte d’arnaque, il est impératif de garder en tête que les coordonnées bancaires ne seront jamais demandées par un courriel. Dans le cas d’une arnaque sur Chronopost, les mails sont toujours des courriels sans réponse. Si vous avez à vérifier quelque chose, allez directement sur le site. Ne jamais cliquer sur le lien proposé par l’expéditeur.

D’ailleurs, si vous êtes impliqué dans une quelconque enquête de la gendarmerie ou de la police, ces autorités se présenteront directement dans votre domicile. A savoir que ces derniers ne procèdent jamais à une convocation par mail.