Ayem Nour détruit son ex-mari sur Instagram « Il n’y a aucun enlèvement d’enfant »

Ayem Nour a été persécutée à cause d'une accusation de son ex-mari. L'influenceuse a contre-attaqué sur la Toile en clamant son innocence !

© Ayem Nour détruit son ex-mari sur Instagram « Il n'y a aucun enlèvement d'enfant »

Déployer Replier le sommaire

Depuis le 15 novembre dernier, le nom d’Ayem Nour est trainé dans la boue. En effet, il s’agit d’une des chroniqueuses de Cyril Hanouna. Qui l’incrimine et que lui reproche-t-on ? Ce n’est nul autre que son ex-mari et le père de ses enfants ! Vincent Miclet lui met à dos l’enlèvement de leur fils. Comme la Toile raffole de ces genres de potins, l’histoire est devenue tout de suite virale. Ayant marre d’être pointé du doigt, la jeune femme s’est décidée à laver son honneur sur Instagram. Les détails !

Ayem Nour, victime de diffamation orchestrée par son ancien conjoint !

Si vous êtes abonnés à C8, c’est juste impossible que vous ne connaissiez pas Ayem Nour ! C’est la belle brune qui aide Matthieu Delormeau à présentr la rubrique TPMP people. A cet effet, sa présence à l’écran ne se fait pas du tout rare !

Ces derniers temps, la jeune femme a fait plus parler d’elle dans un autre média que la télévision. D’ailleurs, sur les réseaux sociaux, une rumeur circule qu’elle aurait été l’auteur d’un enlèvement. En plus de cela, celui de son propre enfant Ayvin !

Son détracteur n’est autre que Vincent Miclet. Il s’agit donc de son ex-époux et le père du gamin en question. Pourquoi l’accuse-t-il ? En réalité, Ayem Nour et l’homme d’affaires auraient divorcé depuis peu ! En effet, c’est l’ancienne candidate de Loft Story qui a obtenu la garde des petits.

A titre d’information, le couple aurait eu 5 enfants avant leur rupture. Ce qui a vexé cet homme d’affaire ! Pour se venger, ce dernier a ainsi porté plainte contre la mère de ses enfants pour bloquer sa sortie des frontières. Ensuite, il a continué par ternir sa réputation auprès du public !

L’acolyte de Baba est sorti du silence pour contrer ces attaques !

Dès la sortie de ces fausses accusations, Ayem Nour a d’abord essayé de garder son sang-froid. Ensuite, elle a essayé de ne pas faire de scandale pour épargner ses enfants. Interrogée dans le programme de Cyril Hanouna, cette dernière a dû quand même s’expliquer pour tranquilliser ses fans.

La femme de 33 ans a révélé que c’était juste des calomnies. La chroniqueuse n’a pas kidnappé Ayvin. C’est le tribunal qui lui a remis la garde exclusive de ce dernier.

Pour appuyer ces dires, Ayem Nour a même présenté un document officiel le prouvant. Ce qui a donc rassuré toute la communauté de Touche pas à mon poste ! Du côté des réseaux sociaux, les bruits continuaient toujours de jaser de partout.

A force de les entendre tous les jours, cette dernière a fini par sortir de ses gonds. Ainsi, le 20 novembre dernier, l’ex-femme de Vincent Miclet a décidé de faire tête à son détracteur. Elle s’est emparée de son compte Instagram pour le faire!

Ayem Nour a remis en place tout ce qui l’a accusé injustement !

Eh oui, la maman d’Ayvin n’a pas été des plus tendres lors de son apparition ce dimanche. Sur Instagram, elle a vraiment été remontée contre son ex. Par la même occasion, envers ceux qui ont appuyé ses propos aberrants ! Cela sans même prendre la précaution de vérifier sa véracité ! Elle a dit : « Vous êtes des bouffons sur les réseaux sociaux ». Ensuite, Ayem Nour a lancé : « …Je ne peux plus vous voir » !

Au fond d’elle-même, la belle brune était tellement en colère. Plus particulièrement envers Vincent Miclet. D’ailleurs, ce dernier a complètement détruit sa vie avec ces mensonges. Ayem Nour a écrit avec ironie sur sa story : « Pour un papa soi-disant aimant, bravo… belle mentalité« . Selon nos confrères de Purepeople, l’accusée a fait les démarches au Maroc pour démontrer son innocence. En effet, elle a encore gagné donc Vincent Miclet aurait dû lâcher l’affaire. C’est loin d’être le cas ! A suivre !